L'esprit de Lùz

C'est l'endroit où l'on peut venir voir grandir Lùz la belle plante..! Des souvenirs qu'elle retrouvera avec plaisir quand elle sera plus grande..! A place where everybody's welcome !!

mai 23, 2006

Le métissage, l'avenir de l'Homme

Mais qu'il est bon de voir des couples issus de cultures différentes, heureux de vivre ensemble...
Et quand un enfant arrive de ce mélange, il a forcément une richesse en plus, car il entend et voit ses parents s'aimer dans la différence, et du coup appréhende le monde dans sa mixité plus naturellement.
Nous avons tous de nombreux exemples autour de nous d'enfants métisses d'une beauté magnifique..
Ici je vous présente Ayoub, le fils de Djawad et Malika, moitié français, mongol et marocain berbère..., un mélange à couper le souffle.
Et je ne vous présente plus Lùz, moitié française, marocaine et arménienne.., un mélange du tonnerre, et un caractère bien trempé..!!
Tout ça pour vous dire qu'il est bon de confronter son enfant trés tôt à la différence, qu'elle soit culturelle, ethnique ou sociale, il n'en sera que plus éveillé et tolérant.
Car ce sont nos enfants qui changeront le cour des choses, et si nous voulons un monde plus humain et moins discriminant, alors transmettons-leur ces valeurs.
Car avant d'avoir trop d'à priori et d'idées reçues sur l'altérite, cet autre qui sera de toute façon différent car je suis unique, il est toujours temps de ne pas reproduire les mêmes blocages à travers nos enfants. Car avant toute chose nous
sommes des hommes embarqués dans la même galère, et il faudra bien un jour s'entendre.., ou pas.
Pour ma part j'ai bon espoir, et je reste optimiste, même si les médias nous lobotomisent à longueur de journée en focalisant sur ceux d'entre nous qui ne s'entendent pas. Alors stop les infos et le 20 heures qui nous endorment pour mieux nous contrôler..
Un sursaut de lucidité, un festival des peuples autochtones unis, des rencontres, des participations à des mouvements associatifs, que sais-je encore..., pour croiser cet autre qui nous questionne, et qui finalement nous fait exister...
Car sans les autres, pas de moi...
Pour tous les "Me, myself and I "...