L'esprit de Lùz

C'est l'endroit où l'on peut venir voir grandir Lùz la belle plante..! Des souvenirs qu'elle retrouvera avec plaisir quand elle sera plus grande..! A place where everybody's welcome !!

novembre 25, 2006

Les bâtisseurs 2


Lùz, ma chère Lùz, développe en ce moment son caractère de cochon..! Dés qu'elle est fatiguée ou contrariée elle n'entend plus rien, nada, elle n'en fait qu'à sa tête..!
Nous avons passés 12 jours ensemble pendant les vacances de la Toussaint, et nous avons connus quelques moments un peu tendus..!
Elle me pousse de plus en plus vers mes derniers retranchements histoire de bien cerner mes limites.
Alors même si sa mère croit que je dis amen à tout, je fais preuve d'autorité quand il le faut, et je regrette toujours lorsque la claque sur la fesse part, aprés moult mises en garde...
Car Lùz teste en ce moment ma capacité à encaisser, et avant qu'elle ne me pousse à bout je la préviens toujours, et lui explique qu'en continuant de la sorte elle risque la fameuse fessée... Méthode que je trouve naze pour ma part, mais je n'ai trouvé aucun autre moyen "pacifique" pour tenter de lui faire comprendre qu'elle pousse parfois le bouchon un peu trop loin.
Pourtant j'aimerais ne pas avoir à en venir à ce geste qui me semble déplacé et violent. Car Lùz doit chercher dans ses débordements à me dire quelque chose, à me faire passer un message que j'ai parfois du mal à décrypter...
Ceci étant, les seules fois où c'est arrivé, je reviens toujours avec elle aprés coup (c'est le cas de le dire !!) sur la raison de mon geste, et je lui rappelle sans faute mon amour pour elle.
Disputer Lùz et la confrontation avec elle restent pour moi les paramètres éducatifs les plus difficiles à mettre en place, et ceux pour lesquels j'ai le moins de billes dans mon sac...

J'ai beau bouquiner des tas d'ouvrages de Dolto et consoeurs, je ne trouve pas la parade avec Lùz, et pourtant je suis sûr que certains parents arrivent toujours à dialoguer sans en venir aux mains..
Si vous avez des suggestions, des "techniques dissuasives" à me donner, je suis preneur car là je commence un peu à me mordre la queue !!
Car toute la difficulté est là : comment fixer les limites à un gamin sans tomber dans la violence et la stupidité ??
Et ne venez pas me dire qu'une petite claque ou une grosse féssée n'a jamais fait de mal à personne..
Des rares que j'ai reçu par mes parents, je m'en souviens encore, et ça m'a toujours plongé dans une haine monumentale, que j'ai déchargé à l'école ou ailleurs.. Donc à mon humble avis, la méthode claque semble loin d'être efficace..
Je compte sur vous pour éclairer ma lanterne..!!
Adio eta milesker !! ("Salut et merci" en basque !!)

Les bâtisseurs

Cela fait quelques semaines sans vous donner de nos nouvelles, et ceci pour plusieurs raisons, dont une essentielle.., je n'ai plus le net dans mon nouveau chez moi !!
Cet endroit magnifique dans lequel j'ai choisi de bâtir, au sens propre et figuré !, notre nouvelle vie s'appelle le Pays Basque..
Plus précisément je vis à Biarritz pour l'instant, dans un appart proche de la côte des basques (c'est une plage pour ceux qui ne connaissent pas le coin), grâce à mon ami Bixente qui m'acceuille chez lui pour quelques mois. Inutile de vous préciser la qualité de vie qui règne dans ce coin, c'est du bonheur en barre..!
Un bonheur qui m'aide à me réveiller tous les matins pour enfourcher mon fidèle destrier, je veux parler de mon superbe vélo tout terrain violet pétard, qui me tire péniblement jusqu'à Anglet, 5km plus loin au lieu dit "Les Camélias"...
Et c'est là que m'attend dans son camion blanc rallongé, Jean d'Orthez du Bernai, mon fidèle compagnon, qui revient juste de Savoie avec toute sa famille (Yon magic p'tit gars et Anne-So je vous aime !!), les yeux dans la brume du matin, les oreilles matraquées par France Info, filant à toute allure vers ... l'AFPA de Bayonne !!
Et oui, un lieu où plein d'adultes (censés l'être en tout cas !!) viennent se former à différents métiers. Pour ma part j'ai choisi d'être maçon, et de monter ma microentreprise à la sortie, tout comme Jean d'ailleurs.
Un pari de plus et de nouveaux horizons au loin.., le pari est osé mais j'ai l'intime conviction que le jeu en vaut la chandelle..!
Dans un prochain article je vous conterai les aventures trépidantes des afpaiens, car tous les jours une histoire fumante nous arrive.., du grand art mesdames et messieurs !!

Et Lùz dans tout ça..??!!
J'y arrive papillon, j'y arrive !!
Posted by Picasa